4. Introduction - Les forums pour ados Internet

Publié le par jidejeando

Les forums Internet

 

 

 

 

L’examen des posts et des sondages publiés dans les forums pour adolescents constitua ma deuxième source de renseignements sur la sexualité des garçons. De nombreux sites en toutes langues s’adressent exclusivement à un public mineur[1], auxquels ils proposent une panoplie de services tels que la recherche de correspondants, des conseils de santé, la participation à des jeux, l’entraide scolaire, des chats, des forums… Parmi les thèmes le plus souvent abordés dans ces deux derniers services, l’amour, les rencontres et la sexualité recueillent un intérêt et une participation très soutenus. La règle généralement imposée spécifie que les nouveaux venus doivent s’identifier et s’inscrire pour pourvoir participer, c’est-à-dire principalement poster*, chatter* et répondre aux sondages maison. Même si l’âge spécifié par un nouveau membre ne peut être efficacement vérifié, l’objectif de cette procédure consiste à éviter que des adultes se fassent passer pour des adolescents. Un mécanisme de protection relativement peu fiable mais jugé préférable à un laxisme total. Les usurpateurs repérés sont automatiquement bannis du site et leur adresse IP* est conservée.

 

Pour cette étude, j’ai essentiellement retenu deux sites, un Américain et un Français, sélectionnés pour les raisons principales suivantes :

 

  1. Ils s’adressent exclusivement à des adolescents de 11 à 17 ans et permettent presque toujours d’identifier leur sexe, leur âge, le pays où ils résident et leur orientation sexuelle ; très souvent, les profils des membres comportent des photos et parfois une adresse électronique
  2. Ils remportent un très vif succès auprès des jeunes qui sont plusieurs milliers à les visiter régulièrement et à participer activement
  3. Ils ont laissé s’instaurer, principalement à travers les forums, une ambiance à la fois décontractée, tolérante, sérieuse et responsable ; incontestablement le ton est juste et naturel

 

Le premier des sites retenus s’appelle SortirEnsemble[2]. Dans sa page d’accueil, il se présente ainsi :

 

SortirEnsemble existe pour te permettre de trouver des correspondants, un copain, une copine, grâce à la facilité et à la rapidité qu’offre Internet. Ce service est totalement gratuit et réservé aux adolescents. Les adultes ne doivent pas franchir cette page. Bien entendu aucun contenu érotique ou pornographique ne figure ici, et de façon générale ce site n’a rien à voir avec les sites de rencontres « pour adultes ».  

 

 

Cette présentation ne correspond pas totalement à la réalité. Tout d’abord parce que les jeunes Les membres des deux sexes y recherchent moins un copain ou une copine qu’une occasion de s’exprimer et de dialoguer. Mais aussi parce que l’érotisme n’est pas absent de certains de ses forums, comme l’illustreront les citations présentées tout au long de ce livre.

 

 

 

 

Pour s’inscrire, le postulant ou la postulante doit nécessairement être âgé de 11 à 17 ans et remplir une grille de profil, sur laquelle il ou elle est invité à fournir un certain nombre de renseignements, comme son prénom, son sexe, sa date de naissance, la couleur de ses yeux et de ses cheveux… Le nouveau venu est également convié à indiquer quelques renseignements complémentaires sur ses goûts et sur sa personnalité et à  rédiger un court message de présentation. A la rubrique « Tu cherches », il ou elle doit choisir entre « un garçon », « une fille », et « un garçon ou une fille » en précisant pour quelle raison il ou elle s’inscrit : pour « amour », « amitié » ou « correspondre ». Enfin, il est recommandé d’ajouter une photo à son profil.

 

Au 7 mai 2006, le site revendiquait 20699 garçons inscrits. La répartition par âge était la suivante : 0,6% déclaraient avoir 11 ans ; 1,6% 12 ans ; 5,6% 13 ans ; 12,4% 14 ans ; 21,8% 15 ans ; 28,9% 16 ans ; 27,6% 17 ans. 40% des inscrits avaient publié leur photo dans leur profil. Plus de 8 garçons inscrits sur 10 étaient Français, tandis que les Belges, les Suisses et les Québécois représentaient 12% des membres.

 

Le site propose cinq services principaux : les témoignages, les questions, le chat, les forums et les sondages. Les forums sont classés par thèmes ; trois d’entre eux ont fait l’objet d’une attention particulière pour cette étude. En voici la présentation sommaire, telle qu’elle apparaît dans la page d’accueil de SortirEnsemble :

 

  • Relations sentimentales : Problèmes sentimentaux, flirts, conseils pour créer une ouverture et lui demander de sortir ensemble… Ce forum est destiné aux amoureux et à ceux qui ont besoin de conseils pour ne plus rester seuls. (19% des visites sur le forum, garçons et filles confondus)
  • Première fois et sexualité : Puberté, appréhension de la première fois, interrogations sur la sexualité, petits ennuis sexuels… Ce forum permet de discuter, de manière soft, sans vulgarité ni exagération, de la sexualité à l’adolescence. (28% des visites sur le forum, garçons et filles confondus)
  • Pour les garçons : Le forum réservé exclusivement aux garçons. Parlez de vos petits soucis de garçons, les questions que vous pouvez vous poser sans oser les poser… (14% des visites des garçons sur le forum)

 

Dans chaque catégorie, tout membre peut lancer un nouveau topic*, soit sous forme de témoignage, soit sous forme de question. Tous les inscrits peuvent s’exprimer sur tous les sujets déjà amorcés en y ajoutant commentaires et déclarations. La liberté d’expression est la règle, les modérateurs veillant avec plus ou moins de laxisme à l’application d’un code de conduite censé avoir été accepté au moment de l’inscription. Incontestablement le site SortirEnsemble combine à la fois rigueur, authenticité et spontanéité. Les jeunes semblent s’y exprimer en toute indépendance. On peut seulement regretter qu’ils ne puissent créer des sondages, et que ceux qui sont imposés par l’équipe dirigeante de SortirEnsemble ne soient pas conçus d’une façon très rigoureuse.

 

Le site GovTeen[3] constitue l’équivalent américain de SortirEnsemble, sur le plan des objectifs poursuivis et du public visé, mais avec des moyens et des ressources beaucoup plus considérables. L’aspect convivial est accentué par une incitation continuelle à poster et à consulter toujours plus. La page d’accueil du site ne contient pas de présentation, mais dans une section réservée aux questions-réponses, il est indiqué :

 

Le contenu de GovTeen ne convient pas à tout le monde ; il est destiné aux jeunes âgés de 13 à 19 ans. N’utilisez pas ce site si vous avez moins de 13 ans ; si vous avez plus de 19 ans, il ne devrait pas vous convenir.

 

En réalité, la tolérance est de rigueur, puisque de nombreux jeunes de 12 ans s’expriment régulièrement sur Govteen, mais aussi quelques anciens ados ayant dépassé les 19 ans. Mais effectivement 95% des participants au site correspondent bien à la tranche d’âge requise. 2% déclarent être âgés de 12 ans, 23% de 13 ans, 29% de 14 ans, 29% de 15 ans et 17% de 16 ans. La répartition de l’origine géographique montre la domination des garçons américains (71%) ; les britanniques représentent 14% des membres, les Canadiens 8% et les Australiens 4%. Au 17 mars 2006, Govteen annonçait 23889 membres, 76 239 topics abordés et 1 533 965 posts.

 

Les forums de GovTeen sont classés en plusieurs groupes : puberté, aide et conseil, communautés, philosophie et débats, ordinateurs, sciences et technologie, arts et loisirs, pays et cultures. Pour cette étude, j’ai dépouillé et suivi les posts et les sondages de trois forums du groupe « Puberté » et de deux forums du groupe « Aide et Conseils » ; en voici les titres avec la courte présentation qui en est faite par les responsables du site :

 

Curiosité générale : Questions des garçons adressées aux filles. Questions des filles adressées aux garçons.

 

Puberté des garçons : Forum pour les garçons leur permettant de recueillir des avis et des réponses à leurs questions sur la puberté des garçons.

 

Sexualité des ados : Pour les garçons qui deviennent sexuellement actifs ou ont des questions sur le sexe et tout ce qui s’y rapporte.

 

Amour et rencontres : Si tu cherches un conseil pour embrasser parfaitement, pour savoir où emmener ta copine pour ta première sortie, ou n’importe quoi qui concerne l’amour, c’est l’endroit où poser tes questions.

 

Gay, bisexuels et lesbiennes : Pour ceux qui se posent des questions sur l’homosexualité ou la bisexualité et leurs variantes.

 

A la différence de SortirEnsemble, les sondages, extrêmement nombreux, sont lancés par les membres eux-mêmes, parfois sur des sujets sans grand intérêt. La plupart ne recueillent qu’un nombre assez limité de réactions, car la redondance est continuelle.

 

La complémentarité des sites SortirEnsemble et Govteen, notamment parce qu’ils s’adressent respectivement au monde anglo-saxon et au monde francophone, constitue une richesse appréciable. Outre ces deux sites, de loin les plus intéressants, j’ai régulièrement consulté, lu et dépouillé les posts d’adolescents sur plusieurs autres sites dont la liste est publiée en annexe. Dans cet essai, la priorité est donnée à la transposition de la parole des adolescents. A juste titre les spécialistes de la jeunesse font remarquer que celle-ci aspire plus à la conformité qu’à l’originalité. On retrouvera constamment exprimé dans ce livre le désir des garçons d’apparaître « normaux », c’est-à-dire comme les autres, comme leurs copains principalement. Pourtant jamais dans toute leur existence ces jeunes ne connaîtront une période où ils seront aussi différents les uns des autres ; sur le plan morphologique d’abord, mais principalement sur le plan psychologique et comportemental. Cet essai met justement en lumière l’immensité variétés des comportements des adolescents dans le domaine de la sexualité, sans pour autant négliger de dégager des caractéristiques communes.

 

Cet ouvrage ne prétend pas fournir un tableau représentatif de la sexualité des adolescents males des pays occidentaux. Conscient de ce que ceux qui se sont exprimés à travers le questionnaire sur la sexualité et les forums des sites retenus ne constituent qu’une minorité de la population adolescente masculine, il n’aspire qu’à se rapprocher de la réalité de la vie sexuelle des seuls garçons de 13 à 16 ans qui se connectent et s’expriment régulièrement sur Internet. Doit-on pour autant considérer que cette enquête ne doit rien nous apprendre sur la sexualité de l’ensemble des adolescents des pays occidentaux ? C’est ce que le dernier chapitre de cet ouvrage : Analyse, cherchera à déterminer.

 


 

 

 

 

[1] On trouvera en fin d’ouvrage, dans les Annexes, la liste des principaux sites francophones et anglophones sérieux qui proposent aux adolescents des forums et des conseils sur l’amour, la santé ou la sexualité.

Publié dans Sexualité des ados

Commenter cet article