10. L'identité sexuelle - Expériences sexuelles avec d'autres garçons

Publié le par jidejeando

De telles réactions sont souvent ressenties avec inquiétude, parce qu’elles pourraient remettre en question le postulat d’hétérosexualité pourtant toujours soutenu par ceux qui en témoignent :

 

• J’ai ce problème bizarre d’être excité par les mecs torse nu et ça me perturbe beaucoup, mais en même temps j’aime aussi les filles ; ne me dites pas que je suis bi, parce que je ne le suis pas. (GT, 13 ans)

 

  OK, j’aime vraiment une fille et elle m’aime, mais tous les deux on veut mieux se connaître avant de faire quelque chose de sexuel. Donc c’est évident que je ne suis pas gay, mais aussi j’ai un sentiment étrange au sujet d’un garçon qui s’appelle Ryan ; chaque fois que je pense à lui (d’une façon sexuelle) je veux me masturber et pour une raison que j’ignore je veux faire des trucs avec lui, bien que ce soit un garçon. Si c’était n’importe quel autre garçon, je me dirais que ce serait des conneries, mais s’agissant de lui je suis tellement perdu. Est-ce que je suis gay ou alors merde (J’aime les filles et 1 garçon) ? Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez moi ? (GT, 14 ans)

 

• C’est étrange que je sois excite par les garçons torse nu et ça me trouble beaucoup. Mais dans le même temps j’aime aussi les filles. Ne me dites pas que je suis bi, je ne le suis pas. Si j’étais gay, j’essaierai d’aimer un mec mais je ne le fais pas. Quelqu’un peut-il m’aider ? (GT, 13 ans)

 

• Mon meilleur ami est devenu comme un troisième parent pour moi; il m’a appris à pratiquer des sports, il m’écoute quand j’ai un problème, il me félicite de mes réussites, et maintenant je ressens une attirance sexuelle vers lui ; mais seulement pour lui. Faut-il appeler ça de l’homosexualité ? Ou juste, je ne sais pas, comme un amour fort entre personnes du même sexe, dans la mesure où c’est le seul garçon avec lequel je pense pouvoir faire des trucs avec ? (GT, 15 ans, USA)

 

Toujours prise dans le sens que nous lui avons donné, « l’expérience », qui tient à la fois de la découverte, du jeu et de l’attirance sexuelle, dans des proportions variables, couvre un large éventail de situations. L’enquête Surveyteens évoquait plusieurs d’entre elles, et le tableau suivant précise comment les garçons hétérosexuels se sont exprimés (Question 43).

 

Se sont laissés caresser le visage ............................................................ 12,6%

Se sont embrassés sur la bouche..............................................................10,8%

S’est laissé caresser le sexe sous ses vêtements .......................................14,2%

Lui a caressé le sexe sous ses vêtements .................................................13,5%

S’est fait masturber ............................................................................... 14,2%

A masturbé son partenaire ..................................................................... 14,4%

S’est fait sucer le pénis........................................................................... 11,1%

A sucé le pénis de son partenaire[1].........................................................11,1%

S’est fait pénétrer l’anus ..........................................................................8,6%

A pénétré l’anus de son ami .................................................................... 8,1%

Tableau 3

 

Ces résultats apparemment surprenants sont pourtant confirmés tant par les sondages lancés sur les forums que par des milliers de posts de garçons qui se définissent  tous comme hétérosexuels  mais qui racontent pourtant sans déplaisir apparent leurs aventures « hors normes ».

 

• J’avais invité ce copain à coucher chez moi. On était excités. Je venais de sortir de la douche et je me changeais. J’étais totalement nu, aussi tout d’un coup mon ami sortit de la douche également nu. Quand on s’est regardés, nos queues se sont dressées. On a parlé un moment et on a décidé de se faire plaisir. Tout d’abord séparément, puis mutuellement. Nous ne sommes pas gays, c’était seulement une expérience cool. (GT, 16 ans, USA, Californie)

 

• OK, je ne suis pas gay, mais je veux insister sur ceci: ya quelques mois je campais avec un pote et sa famille. Nous sommes allés dans le bâtiment pour nous laver, tard dans la nuit, pour prendre une douche. Il était environ une heure du mat et nous étions seuls. On s’est donc douchés ensemble (rien de sexuel au début) mais d’une certaine façon, quand nous étions dans le bâtiment, nous est venue l’idée de nous sucer l’un l’autre (on était si excités). Aucun de nous n’est gay, mais on s’est senti si bien. On a refait l’expérience deux nouvelles fois pendant le séjour. Est-ce vraiment mal ? (GT, 15 ans, USA)

 

• Bon j’ai déjà sucé la bite d’un jeune garçon il y a quelques années et j’ai aimé ça et tout, mais depuis cette première fois j’ai décidé que je ne recommencerai plus. Donc je l’ai fait et je suis hétéro. (GT, 15 ans, USA, Pennsylvanie)

 

• Un de mes meilleurs potes est gay et oui il me suce. Il sait que je suis hétéro et que je voulais seulement voir comment ça serait quand ma copine me le fera un jour. Je me considère comme heureux d’avoir ces fellations régulières de lui et de ma copine (GT, 14 ans, USA, Virginie)

 

Ces témoignages doivent être complétés par ceux qui illustrent la situation des garçons qui n’ont jamais connu des situations semblables mais qui reconnaissent souhaiter participer à de telles expériences.

 

• Je suis pas mal curieux… J’aimerais expérimenter mais c’est vraiment trop gênant… En plus comment trouver quelqu’un avec qui le faire ? Si quelqu’un voulait le faire avec moi et le dirait à personne, je le ferais sans hésiter (pas du sexe gay, je voudrais pas). D’ailleurs je suis hétéro… peut-être on peut dire que je suis bi parce que je veux vraiment avoir une expérience avec un mec et ça me serait égal si un mec me faisait une avance. (GT, 15 ans, UK, Hereford)

 

  Si un pote te demande de te branler avec lui, tu le ferais? Je veux dire, un vrai pote. Je ne l’ai jamais demandé à personne et personne ne me l’a jamais demandé, mais c’est un sujet de curiosité pour moi ; je pense que ce pourrait être quelque chose de nouveau et d’intéressant  à essayer. (GT, 16 ans, USA)

 

• Mon nom est Alex et j’ai 14 ans et j’ai une petite amie. Mais récemment j’ai regardé le forum Govteen et j’ai lu des histoires de gars qui veulent essayer d’avoir des relations orales avec des mecs et d’avoir des expériences avec eux. Aussi je pense faire des choses avec d’autres garçons et j’ai vraiment envie de tenter une fellation avec un mec. Que dois-je faire ? (GT, 14 ans, USA)

 

• Ben jusque maintenant, je me contentais des filles, mais depuis qu’avec des potes on s’est branlés devant un film, je testerais bien un truc... se branler l’un l’autre...mais j’irais pas plus loin... pis faut savoir s’aider entre potes ! (SE, 16 ans, France)

 

• Salut à tous. Je me demande. Est-ce que vous vous êtes déjà masturbé avec un ami ? J’ai 13 ans et j’adorerais essayer, mais je ne sais pas trop comment y arriver. Quelqu’un peut-il m’aider ? (GT, 13yo, Canada, Ontario)

 

• Je suis hétéro mais je suis curieux de pouvoir faire des expériences avec mes autres amis hétéros. J’ai 13 ans et j’aimerais savoir si mes amis aimeraient faire des expériences avec moi sans paraître gay ? Vous pouvez m’aider ? (GT, 13 ans, Royaume Uni, Nottingham)

 

A travers ces aveux, ces réactions et ces demandes de conseil, on sent que de nombreux garçons hésitent, et  cherchent surtout à être rassurés par leurs amis cybernautes.



 

 

[1] Dans un sondage proposé à leurs membres par les animateurs du site francophone SortirEnsemble, à la question : « As-tu déjà pratiqué la fellation ? », 14% des garçons hétérosexuels répondirent par l’affirmative.

Publié dans Sexualité des ados

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article